Informations générales

Chaque pièce ouvrée peut être chromée dur complètement ou partiellement. Pour chaque pièce, cela exige un dispositif particulier ou un modèle (contactage pour le courant, écrans, anodes, etc.). Le chromage peut s’effectuer soit jusqu’à l’épaisseur de placage exigée, soit jusqu’à l’obtention d’une cote déterminée. Les chromages à la cote sont possibles fiablement jusqu’à la qualité 7 pour des épaisseurs max. de 0,05 mm (pas de rectification nécessaire). Au moyen de procédés spéciaux, on peut obtenir systématiquement et de façon reproductible un degré de brillance déterminé ou une mouillabilité définie. De même, le client peut obtenir des surfaces de la rugosité qu’il aura spécifiée.


Grâce aux propriétés extrêmement variées du chrome dur, il n’y a guère de limites aux possibilités d’application; les caractéristiques principales des placages de chrome dur sont:

  • Dureté 62 à 65 HRC (750 à 1050 HV)
  • Point de fusion 1850 à 1900 °C
  • Grosses épaisseurs de placage possibles (> 1 mm)
  • Grande résistance à l’usure
  • Bon coefficient de friction
  • Bonne résistance à la corrosion, avec procédé multicouches au moins 0,08 mm d’épaisseur
  • Mauvaise mouillabilité
  • Surfaces définies (de très lisses à rugueuses, de mates à brillantes)
  • Rectification mécanique possible (meulage, polissage, etc.)
  • Les pièces peuvent être traitées plusieurs fois
  • Basse température de traitement (pas de déformation des pièces géométriquement précises)
  • Placage possible de pièces très petites à très grandes